femme en sous-vêtement

À chaque femme, son modèle de soutien-gorge

Une question de formes

Balconnet : Similaire au soutien-gorge « corbeille » et également appelé « semi-emboîtant », le modèle balconnet possède des armatures et a la particularité de ne couvrir que la partie inférieure de la poitrine. Ce type de soutien-gorge peut être rembourré au non, mais n’a pas pour objectif d’augmenter le volume des seins, seulement d’offrir un galbe naturel à la poitrine.

Emboîtant : Ce type de soutien-gorge est très réputé pour son excellent confort, qu'il assure grâce à des bonnets plus larges et plus grands que la plupart des autres modèles. Le soutien-gorge emboîtant connaît un grand succès auprès des femmes qui ont une poitrine plutôt généreuse, car il assure un maintien irréprochable grâce à ses larges bretelles, ses bonnets profonds et son tissu souple.

Push-up : Grande popularité pour ce soutien-gorge qui a fait, et fait encore de nombreuses adeptes. La plupart du temps rembourré, il offre un décolleté vertigineux ! Cet effet pigeonnant est principalement dû au design du modèle : l’entre-sein est beaucoup plus serré que sur les autres soutiens-gorge. Dans la plupart des cas, composé d’armatures, le soutien-gorge push-up garantit également un bon maintien et donne un aspect arrondi et très sensuel à la poitrine !

Coques : Le soutien-gorge à coques est certainement le modèle le plus courant. Il est composé d’un fin coussinet de mousse permettant de galber les seins de façon très naturelle. Maintien, confort, féminité, font de ce modèle un indispensable à avoir pour toutes les poitrines !

Triangle / Sans armatures : Généralement, davantage convoité par les femmes aux poitrines menues, ce type de soutien-gorge sans armatures offre une grande liberté de mouvement ! Douceur et discrétion sont les maîtres-mots de cette lingerie féminine à souhait.

Une question de tailles

Incroyable mais vrai, environ 80% des femmes ne connaissent pas leur véritable taille de soutien-gorge ! Cela peut être la cause de nombreux inconforts et douleurs lorsqu’il est question d’un modèle mal adapté. Il faut également savoir que les événements de la vie d’une femme font que sa poitrine peut être amenée à évoluer, il faut donc être vigilante. On vous invite alors à prendre vos mesures sans plus attendre, voici la marche à suivre : Pour le tour de poitrine, prenez un mètre de couture que vous positionnerez autour de votre buste au niveau de la pointe des seins, sans trop serrer, et relevez la mesure. Concernant le tour de dos, placez le ruban sous la poitrine et relevez également la mesure. Vous pourrez ensuite reporter vos chiffres dans les nombreux tableaux qui sont présents sur les différents sites de lingerie sur internet, et ainsi connaître votre taille ! Vous pouvez également aller directement en boutique et demandez à une professionnelle de la lingerie de vous mesurer !

Plus d’excuses possibles, vous êtes désormais incollable en terme de soutien-gorge ! Il n’y a plus qu’à se faire plaisir, vous sentirez sûrement la différence avec un modèle qui vous va réellement bien !